En location, qui paie les réparations en serrurerie ?

En location, qui paie les réparations en serrurerie ?

En location, qui paie les réparations en serrurerie ?

Lorsque vous êtes en location, et que vous devez effectuer des travaux de serrurerie, et notamment changer votre serrure, une question se pose, qui paie les frais ? Est-ce vous qui vivez dans l’appartement ou le propriétaire ? Pour ne plus se poser de questions et être au clair avec cette interrogation, votre serrurerie va vous répondre.

Lorsqu’il s’agit de serrurerie, les réparations peuvent prendre diverses tournures et peu importe les travaux à effectuer, on se pose toujours la même question : est-ce à mes frais ? pour en être sûr, il faudrait déjà savoir à quel type de travaux nous faisons référence. Quand il s’agit de graissage des gonds de portes et celui des serrures, une réparation de bâti, l’ouverture d’une porte claquée, mais également l’entretien des serrures, la reproduction de clés perdues, cassées ou pour l’installation d’une nouvelle porte… Tous ces travaux ne sont pas pris en charge par la même personne.

Le propriétaire

Le propriétaire a qui appartient le bien doit payer les frais de tout ce qui dysfonctionne dans votre location. Qu’il s’agisse de choses délabrées ou encore du mouvement du bâti de la porte, tout est au frais du propriétaire. Mais en revanche, le locataire est en charge de prévenir le propriétaire avant d’avertir le serrurier. Le détenteur du logement doit faire un constat de la situation avant d’envisager les travaux à faire.

Le locataire

Pour les réparations citées ci-dessus, telles que le remplacement de petites pièces, le remplacement de cylindre, l’ouverture de porte après une perte de clé ou un porte claquée ou encore le graissage de gonds, le locataire en est à la charge.

Ces réparations dites courantes sont à votre charge car vous êtes responsable des éléments de votre location qui se détériorent avec le temps. Le propriétaire n’est pas responsable du fait que vous ayez claqué la porte ou perdu vos clés. L’article de loi du 6 juillet 1989 (n°89-462) l’indique clairement.

En revanche, si des éléments étaient déjà défectueux avant que vous n’entriez dans le logement, le propriétaire en est responsable. L’habitation que vous intégrez doit être salubre avant votre entrée. Et ces choses qui peuvent paraître comme des détails, nottamment en matière de serrurerie, doivent être vérifier avec le propriétaire avant d’entrée dans le logement. Lors de l’état des lieux, faîtes attention à tout ce qui est de la serrurerie et notez-le sur votre contrat de bail, afin que le propriétaire soit averti des éléments défectueux au cas où, ils se détérioreraient davantage. De plus, il est encore mieux de changer ce qu’il ne va pas avant d’habiter les lieux.

Cas exceptionnels

Il faut noter que les réparations de location des logements non-meublés sont au frais du propriétaire et du locataire, tout dépendra des dysfonctionnements de l’équipement. Si lors de l’état des lieux vous n’aviez pas remarqué que la serrure était défectueuse, son remplacement ne peut pas être à la charge du propriétaire seul.

Un professionnel pourra lui, déterminer si cela est du à la vétusté de l’élément, si si c’est du à une mauvaise utilisation ou si c’est un défaut d’entretien. Pour éviter ce genre de désagrément, faîtes le tour du propriétaire lors des visites, notez les éléments défaillants. Et surtout, prenez soin de votre logement !