Comment choisir son serrurier ?

Comment choisir son serrurier ?

Comment choisir son serrurier ?

Avec le choix de serruriers que l’on peut avoir, il est difficile de trouver le bon. Personne n’est à l’abri d’une arnaque, d’un travail mal fait ou d’un serrurier non certifié. Contrairement aux autres artisans tels que les plombiers ou encore les électriciens, beaucoup d’amateurs s’improvisent serruriers alors que le niveau de professionnalisme est tout aussi important. Que ce soit pour un dépannage d’urgence ou la réparation de votre serrure, il faudra faire appel à un artisan.

Certains professionnels profitent des urgences pour facturer à de prix exorbitant. Voila en partie pourquoi, il faut faire attention lors du choix de votre serrurier. Voici les conseils en 5 étapes de votre Serrurier de Nice.

1. Un serrurier sur recommandation

Si vous passez par un serrurier qui vous a été recommandé, vous ne risquez pas d’être surpris par la qualité de son travail. Cependant faites attention aux grandes entreprises, qui peuvent changer de politique et de personnels, ce qui peut entraîner une baisse de qualité du service. Certains serruriers font partis d’un réseau agréé par les fabricants de serrures se portant garants de la fiabilité des professionnels. De ce fait, la ligne de conduite des artisans doit être respectueuse, honnête et rigoureuse. Il est préférable d’éviter les entreprises qui vous accablent de courriers en vous assurant pouvoir régler vos problèmes d’électricité et de volets par la même occasion. Ce mode de communication a mauvaise réputation à cause des sociétés écrans.

2. Le serrurier doit se renseigner sur votre besoin et respecter ses engagements

Contrairement à d’autres métiers artisanaux tels que l’électricité, le serrurier peut vite analyser et comprendre le problème que vous avez par téléphone. Si le professionnel que vous avez eu pendant l’entretien téléphonique est compétent, il vous demandera la marque de votre serrure et vous posera des questions sur son mécanisme. Il doit être en capacité de vous donner le coût de l’intervention par téléphone et surtout respecter le devis qu’il aura établi lors de la visite.

3. Méfiez-vous des serruriers qui vous demande de changer toute la serrurerie d’office

Si vous demandez à un serrurier à Nice d’intervenir, c’est qu’à priori vous n’êtes pas un expert en la matière. Par conséquent, certains d’entre eux voudront profiter de la situation. Sachez que la meilleure solution à votre problème n’est pas forcément la plus coûteuse. Votre serrurier doit donc prendre le temps d’analyser le problème et cela ne devrait pas avoir d’incidence sur le prix de la prestation. Si l’intervention est en rapport avec l’oubli de vos clés à l’intérieur de votre domicile, le spécialiste devrait pouvoir, dans la majorité des cas, ouvrir la porte sans endommager la serrurerie.

4. Le coût de l’intervention doit être raisonnable

La facture que va établir le serrurier doit comprendre les frais de déplacement, le coût du matériel et celui de la main d’oeuvre. Si le coût de déplacement et le taux horaire sont relativement bas, faites attention, car cela peut cacher une marge importante sur le matériel. Cependant, certains types de serrures sont chers, vous pourrez trouver sur le marché des serrures à 800 € voire plus. Si vous désirez installer ce genre de serrure, il faudra réserver un budget en conséquence. Le professionnel ne doit pas non plus vous proposer la serrure la plus cher du marché d’emblée. Cela peut paraître suspect, il en existe des fonctionnels et de bonnes qualités pour un prix bien moins coûteux.

5. Le serrurier doit avoir son matériel

L’artisan doit avoir le matériel nécessaire pour intervenir. Il doit avoir toutes les pièces requises en rapport à votre problème. Il se peut que la réparation soit plus complexe que prévue, mais il doit être en capacité de vous poser un système d’ouverture provisoire et surtout de commander les pièces qu’il vous faut. Si le problème de votre serrure nécessite plusieurs passages, demandez plusieurs devis pour ne pas avoir de surprise.